Retour

29 avril 2020

Webinar Chaos Engineering : comment organiser le crash test de son infrastructure informatique ?

Il est impossible de prévoir l’ensemble des problèmes pouvant survenir. Le Chaos Engineering propose une démarche holistique en créant volontairement des pannes (parfois en production) afin de tester les réponses humaines et logicielles pour mieux les prévoir. 

L’adoption du DevSecOps a rendu la production de code plus sûre et efficace tout en favorisant un environnement de collaboration. Cela soulève cependant de nouvelles questions autour de la sécurité. Effectivement, l’humain (ou « interface chaise-clavier » pour les SysAdmins) n’est pas à l’abri de l’erreur tout comme l’infrastructure n’est pas exempte de panne ou le code, de bugs

Présentation détaillée

Les ingénieurs industriels organisent des crash-tests dans le but d’identifier les points faibles de leurs produits. Pourquoi ne pas adopter cette approche de manière globale dans l’informatique ? 

Les pannes causées volontairement et dans un cadre défini ont l’avantage de pouvoir être contrôlées. Ainsi, les répercussions sur l’infrastructure de dégâts auto-infligées seront donc toujours moindres que celles d’une panne subie à un moment inopportun.  

Démocratisé par Netflix dans les années 2010, le Chaos Engineering recrée des scénarii de contraintes extrêmes qui vont mettre en lumière les failles éventuelles et la capacité de résilience d’une infrastructure. Loin d’être une approche de type « ça passe ou ça casse », il est l’art et la manière de planifier méthodiquement des expérimentations de pannes afin de mieux les prévenir.  

Dans une logique de test, il est ainsi primordial d’adopter une méthodologie robuste, afin de limiter les éventuels dégâts collatéraux, de tirer un maximum de bénéfices de ces expérimentations et, objectif principal du Chaos Engineering, de préparer les équipes à gérer une situation de crise. 

Agenda

Pour vous aider à y voir plus clair, Anthony Baschenis et Adrien Henriet, experts en DevSecOps, vous proposent de suivre leur approche dans un webinaire autour du Chaos Engineering, suivi d’une session de question-réponses avec le public. Vous y découvrirez :

  • Une présentation générale du Chaos Engineering  
  • L’intégration de cette méthodologie au sein d’une stratégie DevSecOps 
  • Les concepts clés  
  • Un rapport sur différentes expérimentations interne
  • Des explications complètes de la méthode  
  • Leur vision et bonnes pratiques  

Anthony Baschenis
Senior IT Consultant

Adrien Henriet
Senior IT consultant

Nous vous donnons rendez-vous le Jeudi 6 Mai à 9h30 !  

carre1 carre2 circle1 circle2 circle3 triangle1 triangle2 triangle3