Assistant(e) Administratif (ve)

Lausanne

Bienvenue !

Tu as une forte orientation service client ?
Tu as d’excellentes capacités relationnelles ?
Tu assures en Anglais, Allemand et Français ?
Tu veux pleinement contribuer au développement de nos Agences de Zurich et de Lausanne où tu seras basé(e) ?
Tu souhaites rejoindre une entreprise innovante et conviviale s’appuyant sur la performance collaborative ?

Alors ce poste est fait pour toi 😉

 

Ce que tu vas faire ?

– Accueil téléphonique et physique (candidats, clients, fournisseurs et tous tes nouveaux collègues !)
– Gestion de tâches administratives de l’agence (courrier, gestion des livraisons, des stocks, etc.)
– Relire les documents commerciaux (ce qui veut dire que tu as d’excellentes compétences en Français, en Anglais et en Allemand)

 

L’équipe avec laquelle tu vas travailler :

Tu vas rejoindre notre Agence de Lausanne en pleine croissance composée de 15 personnes passionnées. Prépare-toi à de longues discussions sur les mangas, les meilleures stations de skis du coin ou les vidéos du web les plus déjantées !

Mais réjouis-toi surtout d’intégrer une entreprise stable, dynamique et conviviale qui s’appuie sur la performance collaborative de tous ses employés grâce au partage des connaissances et des expertises.

 

Qui es-tu ?

– Titulaire d’un CFC d’employé(e) de commerce, Bac+2 secrétariat ou assistant de gestion.
– Curieux /se, tu fais preuve d’empathie et de compréhension face aux différents interlocuteurs que tu vas rencontrer
– Rigoureux /se, structuré(e), synthétique, à l’écoute et avec un excellent relationnel
– Français, Anglais et Allemand

 

Intéressé(e) ?

Tu te reconnais dans cette annonce et tu souhaites nous rejoindre ?
Envoie-nous ta candidature : job@serial.ch
www.serial.ch

Talents Innovation fun and IT SERIAL

CV, lettre de motivation, diplômes... (formats acceptés : pdf, doc, docx ; maximum 4 documents)


1) Bonjour Laurent, peux-tu te présenter rapidement ? 
Bonjour, je m’appelle Laurent, j’ai 32 ans et je travaille chez SERIAL depuis 5 ans. Je suis développeur .Net et Scrum Master depuis maintenant 3 ans.

2) En dehors du travail, quels sont tes hobbies et tes passions ?
J’ai un petit homme de 2 ans et demi qui me prend pas mal de temps 🙂 . Beaucoup de personnes au sein de SERIAL savent que j’aime la compétition moto et auto et que je pratique le karting dès que j’arrive à me libérer. Sinon je suis toujours d’attaque pour une petite randonnée, voyager ou découvrir une nouvelle activité sportive !

3) Quel était ton parcours avant de nous rejoindre ?
Avant de rejoindre SERIAL, j’ai passé 4 ans dans une agence Web à Annecy. J’avais la chance de travailler en collaboration avec une équipe de graphiste et je faisais beaucoup d’intégration Web et mobile, des sites vitrines comme des applications métiers. Pour l’anecdote, je travaillais déjà avec Audrey B. qui est également consultante chez SERIAL.

4) Tu es aujourd’hui Scrum Master alors que tu nous as rejoint en tant que développeur. Quel regard portes-tu sur ton évolution ?
Mon évolution s’est faite tout naturellement, presque comme une suite logique. SERIAL m’a fait confiance lorsque notre équipe commerciale avait besoin d’un acteur technique pour prendre la responsabilité d’une offre et de la prise en main d’un projet dans sa globalité.
Au-delà de l’aspect technique que j’avais déjà, il a fallu que je comprenne les enjeux globaux et les besoins du client, en tenant compte de ses contraintes techniques et organisationnelles.
Assumer ce nouveau rôle de Scrum Master m’a également permis de me rapprocher des équipes marketing et de collaborateurs plus expérimentés afin d’acquérir les connaissances nécessaires de la méthodologie SERIAL. Leur disponibilité, leur savoir-faire et leurs conseils m’ont ainsi permis de progresser et d’assumer avec plus de certitudes mon nouveau rôle.

5) Dans quels domaines as-tu le plus progressé ?
Sur tous les aspects ! Techniquement bien sûr. Mais je dirais que c’est au niveau organisationnel et humain que j’ai le plus progressé.
J’ai appris que la technique n’était qu’une petite partie de notre travail. La bonne compréhension des enjeux et des aboutissants d’un projet sont au-dessus de tout. Pour arriver à cela, il est nécessaire de construire une excellente relation avec nos clients, afin de pouvoir les accompagner sur l’intégralité du cycle de vie d’un projet, et même au-delà !

6) Comment définirais-tu ton rôle de Scrum Master ?
Selon moi, un Scrum Master est la personne de confiance qui lie le client à SERIAL et aux équipes de projet. Il est la pierre angulaire de la bonne communication et de la compréhension des besoins entre le donneur d’ordre et les consultants, et il doit être à l’écoute de toutes les parties prenantes d’un projet.
J’ai réalisé au fil des années que donner la parole à tous les acteurs (que ce soit auprès client ou des équipes) et inciter les échanges était primordial afin de faire émerger de nouvelles idées constructives. Les personnes se sentent alors impliquées et valorisées.

7) Tu es désormais impliqué sur des réponses à des appels d’offres. Comment vis-tu ce nouveau rôle et quels bénéfices en tires-tu ?
Ce rôle m’a fait permis de grandir et de concevoir mon métier différemment.
Tout d’abord, comprendre la problématique du client m’a obligé à me projeter avec lui vers son besoin final (et même au-delà). La notion de conseil a alors pris tout son sens et m’a obligé à sortir de ma zone de confort.
Par ailleurs, devoir décider de la solution technique et organisationnelle la plus appropriée a été fort bénéfique. J’ai dû agréger les connaissances et les compétences qui font la force de SERIAL, en créant notamment des liens étroits avec mes collègues. Les discussions qui en résultent vont bien au-delà du besoin initial exprimé et il en ressort toujours des conseils pertinents, qui me rappellent que SERIAL est un bouillon de connaissances permanent. J’adore !

8) Comment gères-tu un projet après en avoir assuré la phase d’avant-vente ?
Je dirais qu’il y a un supplément de motivation ! Lorsque j’ai la chance de faire l’avant-vente d’un projet suivi de sa réalisation, j’ai vraiment l’impression d’être l’interlocuteur privilégié et de porter la responsabilité de sa réussite. Le climat de confiance qui en résulte me donne l’envie de m’investir à fond. Je vis alors le projet comme si c’était le miens.

9) Quel est ton meilleur souvenir à nos côtés ? 
Il y an en beaucoup. Mais je dirais que remporter mon 1er appel d’offres était un moment fort. Je m’étais beaucoup investi sur la rédaction et la soutenance, puis sur la mise en place du projet et sur sa résussite. Ce succès m’avait donné beaucoup de confiance, de plaisir et de sérennité 🙂 .
Présenter mon 1er Tech-Talk reste également un souvenir marquant. Je suis plutôt introverti et devoir m’exprimer en public m’avait obligé à sortir de ma zone de confort. J’avais au final pris beaucoup de plaisir à partager et à échanger sur des sujets qui me passionnent et j’espère réitérer l’expérience à l’avenir.

10) Pour finir, tu es un passionné de courses automobiles et tu es notamment le vainqueur incontesté de nos 4 derniers challenges de karting annuels. Quel est ton secret pour toujours gérer la pression et rester zen, que ce soit dans ton travail ou sur un circuit ?
J’ai appris à prendre du recul sur mes actions, à relativiser l’importance des éléments stressants, et à prendre mon temps avant d’agir.
Cela m’aide à rester calme aussi bien dans ma vie quotidienne que lors d’une importante réunion avec un client. Si vous voulez gagner une course, il vaut mieux garder la tête froide plutôt que de prendre une mauvaise décision trop rapidement et de terminer dans le bac à gravier 🙂 .

L’avis du RH :

Sourcing et Talend Acquisition

Laurent est un développeur et Scrum Master confirmé ayant des expériences significatives dans la conception et le développement de sites et d’applications Web. Il a toujours su démontrer sa flexibilité et ses capacités d’apprentissage en s’adaptant régulièrement, et avec succès, à de nouvelles technologies. Laurent est monté en compétences au fil des années, ce qui lui permet de gérer aujourd’hui des phases d’avant-vente et de mener la réalisation de projets. Son sérieux et sa fiabilité lui valent la reconnaissance de ses collègues et de ses clients.


1) Bonjour Laurent, peux-tu te présenter rapidement ? 
Bonjour, je m’appelle Laurent, j’ai 32 ans et je travaille chez SERIAL depuis 5 ans. Je suis développeur .Net et Scrum Master depuis maintenant 3 ans.

2) En dehors du travail, quels sont tes hobbies et tes passions ?
J’ai un petit homme de 2 ans et demi qui me prend pas mal de temps 🙂 . Beaucoup de personnes au sein de SERIAL savent que j’aime la compétition moto et auto et que je pratique le karting dès que j’arrive à me libérer. Sinon je suis toujours d’attaque pour une petite randonnée, voyager ou découvrir une nouvelle activité sportive !

3) Quel était ton parcours avant de nous rejoindre ?
Avant de rejoindre SERIAL, j’ai passé 4 ans dans une agence Web à Annecy. J’avais la chance de travailler en collaboration avec une équipe de graphiste et je faisais beaucoup d’intégration Web et mobile, des sites vitrines comme des applications métiers. Pour l’anecdote, je travaillais déjà avec Audrey B. qui est également consultante chez SERIAL.

4) Tu es aujourd’hui Scrum Master alors que tu nous as rejoint en tant que développeur. Quel regard portes-tu sur ton évolution ?
Mon évolution s’est faite tout naturellement, presque comme une suite logique. SERIAL m’a fait confiance lorsque notre équipe commerciale avait besoin d’un acteur technique pour prendre la responsabilité d’une offre et de la prise en main d’un projet dans sa globalité.
Au-delà de l’aspect technique que j’avais déjà, il a fallu que je comprenne les enjeux globaux et les besoins du client, en tenant compte de ses contraintes techniques et organisationnelles.
Assumer ce nouveau rôle de Scrum Master m’a également permis de me rapprocher des équipes marketing et de collaborateurs plus expérimentés afin d’acquérir les connaissances nécessaires de la méthodologie SERIAL. Leur disponibilité, leur savoir-faire et leurs conseils m’ont ainsi permis de progresser et d’assumer avec plus de certitudes mon nouveau rôle.

5) Dans quels domaines as-tu le plus progressé ?
Sur tous les aspects ! Techniquement bien sûr. Mais je dirais que c’est au niveau organisationnel et humain que j’ai le plus progressé.
J’ai appris que la technique n’était qu’une petite partie de notre travail. La bonne compréhension des enjeux et des aboutissants d’un projet sont au-dessus de tout. Pour arriver à cela, il est nécessaire de construire une excellente relation avec nos clients, afin de pouvoir les accompagner sur l’intégralité du cycle de vie d’un projet, et même au-delà !

6) Comment définirais-tu ton rôle de Scrum Master ?
Selon moi, un Scrum Master est la personne de confiance qui lie le client à SERIAL et aux équipes de projet. Il est la pierre angulaire de la bonne communication et de la compréhension des besoins entre le donneur d’ordre et les consultants, et il doit être à l’écoute de toutes les parties prenantes d’un projet.
J’ai réalisé au fil des années que donner la parole à tous les acteurs (que ce soit auprès client ou des équipes) et inciter les échanges était primordial afin de faire émerger de nouvelles idées constructives. Les personnes se sentent alors impliquées et valorisées.

7) Tu es désormais impliqué sur des réponses à des appels d’offres. Comment vis-tu ce nouveau rôle et quels bénéfices en tires-tu ?
Ce rôle m’a fait permis de grandir et de concevoir mon métier différemment.
Tout d’abord, comprendre la problématique du client m’a obligé à me projeter avec lui vers son besoin final (et même au-delà). La notion de conseil a alors pris tout son sens et m’a obligé à sortir de ma zone de confort.
Par ailleurs, devoir décider de la solution technique et organisationnelle la plus appropriée a été fort bénéfique. J’ai dû agréger les connaissances et les compétences qui font la force de SERIAL, en créant notamment des liens étroits avec mes collègues. Les discussions qui en résultent vont bien au-delà du besoin initial exprimé et il en ressort toujours des conseils pertinents, qui me rappellent que SERIAL est un bouillon de connaissances permanent. J’adore !

8) Comment gères-tu un projet après en avoir assuré la phase d’avant-vente ?
Je dirais qu’il y a un supplément de motivation ! Lorsque j’ai la chance de faire l’avant-vente d’un projet suivi de sa réalisation, j’ai vraiment l’impression d’être l’interlocuteur privilégié et de porter la responsabilité de sa réussite. Le climat de confiance qui en résulte me donne l’envie de m’investir à fond. Je vis alors le projet comme si c’était le miens.

9) Quel est ton meilleur souvenir à nos côtés ? 
Il y an en beaucoup. Mais je dirais que remporter mon 1er appel d’offres était un moment fort. Je m’étais beaucoup investi sur la rédaction et la soutenance, puis sur la mise en place du projet et sur sa résussite. Ce succès m’avait donné beaucoup de confiance, de plaisir et de sérennité 🙂 .
Présenter mon 1er Tech-Talk reste également un souvenir marquant. Je suis plutôt introverti et devoir m’exprimer en public m’avait obligé à sortir de ma zone de confort. J’avais au final pris beaucoup de plaisir à partager et à échanger sur des sujets qui me passionnent et j’espère réitérer l’expérience à l’avenir.

10) Pour finir, tu es un passionné de courses automobiles et tu es notamment le vainqueur incontesté de nos 4 derniers challenges de karting annuels. Quel est ton secret pour toujours gérer la pression et rester zen, que ce soit dans ton travail ou sur un circuit ?
J’ai appris à prendre du recul sur mes actions, à relativiser l’importance des éléments stressants, et à prendre mon temps avant d’agir.
Cela m’aide à rester calme aussi bien dans ma vie quotidienne que lors d’une importante réunion avec un client. Si vous voulez gagner une course, il vaut mieux garder la tête froide plutôt que de prendre une mauvaise décision trop rapidement et de terminer dans le bac à gravier 🙂 .

L’avis du RH :

Sourcing et Talend Acquisition

Laurent est un développeur et Scrum Master confirmé ayant des expériences significatives dans la conception et le développement de sites et d’applications Web. Il a toujours su démontrer sa flexibilité et ses capacités d’apprentissage en s’adaptant régulièrement, et avec succès, à de nouvelles technologies. Laurent est monté en compétences au fil des années, ce qui lui permet de gérer aujourd’hui des phases d’avant-vente et de mener la réalisation de projets. Son sérieux et sa fiabilité lui valent la reconnaissance de ses collègues et de ses clients.

1 2 3 14