Focus of the Month Anthony

Le portrait du mois – Anthony

Pour ce portrait du mois, zoom sur Anthony qui nous présente son parcours et sa vision de SERIAL.

1) Bonjour Anthony, peux-tu te présenter rapidement ? 
Bonjour à tous, je m’appelle Anthony j’ai 37 ans, je travaille chez SERIAL depuis plus de 5 ans. Je suis depuis peu Project Leader rattaché à l’agence de Genève.

2) En dehors du travail, quels sont tes hobbies et tes passions ?
Je suis un fan de technologie, toujours enthousiaste à la sortie d’un nouveau gadget, impatient de pouvoir le tester et d’en étudier chaque fonctionnalité. A côté de ça je suis passionné de ski et amateur de course à pied.
Maintenant j’avoue qu’étant papa de deux enfants, ces dernières années mes hobbies ont souvent été remplacés par des constructions en Kapla ou des rediffusions de Sam le pompier … 🙂 

3) Quel était ton parcours avant de nous rejoindre ?
A la suite d’un DUT j’ai intégré une société spécialisée dans l’audio conférence où j’ai eu la chance de travailler sur des projets pointus, et d’être coaché par des directeurs passionnés.
5 ans plus tard, l’envie de découvrir de nouveaux horizons m’a conduit à Sydney, ou j’ai démarré mon expérience en SSII. Après la naissance de notre fille sur place, nous avons décidé de nous rapprocher de nos familles tout essayant de garder le coté enrichissant de l’expatriation, d’où notre arrivée en Suisse et mes débuts chez SERIAL.

4) Toi qui viens du Sud de la France et qui avais profité du climat australien, comment as-tu vécu l’adaptation à la vie en région montagnarde ?
En effet originaire de Montpellier et tout droit arrivé de Sydney, mes habitudes climatiques ont été quelque peu chamboulées ^^. Cependant, je suis un passionné de ski et de randonnées et la transition a donc été donc plutôt douce (malgré le second hiver qui fût de mémoire le plus pluvieux que j’ai pu connaître).
Aujourd’hui, je trouve dans la région un très bon équilibre de vie, un cadre splendide, une proximité aux stations de ski imbattable, et je reste malgré tout à 4 petites heures d’un weekend dans le Sud en cas de manque de soleil 🙂 .

5) Comment s’est passée ton intégration au sein de SERIAL à l’époque ?
Très rapide, puisque dès le premier jour de mon arrivée chez SERIAL j’ai commencé une mission longue durée chez un client.
Malgré tout, la bonne humeur des collaborateurs SERIAL, l’écoute et la disponibilité des dirigeants et de l’équipe administrative, les sorties Afterwork m’ont permis d’apprécier les valeurs de SERIAL.

6) Tu es aujourd’hui un Project Leader reconnu après avoir débuté en tant que Consultant à nos côtés. Quel regard portes-tu sur ton évolution ?
J’ai été engagé en tant que consultant senior .Net et les premiers projets sur lesquels j’ai travaillé m’ont beaucoup apporté à tout point de vue, avec de gros challenges techniques, des engagements au forfait, une gestion de projets et d’équipes.
Au fur et à mesure des missions et de la confiance qui m’était accordée, j’ai été impliqué dans toutes les phases des projets, recueils des besoins, définition de l’architecture, réalisation et suivi de projets, mise en production, support. Mes responsabilités se sont donc élargies bien au-delà de mon rôle d’origine de consultant .Net. Cette implication m’a permis de prendre un certain recul et d’acquérir des compétences qui me sont aujourd’hui utiles dans mon rôle de Project Leader.


7) Dans quels domaines as-tu le plus progressé depuis que tu as rejoint SERIAL ?
Dans une multitude de domaines que j’ai en partie cité dans la réponse précédente. Mais le relationnel est un de ceux que je retiens le plus. Au fil des responsabilités qui m’ont été confiées, j’ai dû élargir mon esprit pragmatique et cartésien de développeur, afin de pouvoir interagir et partager ma vision des choses avec des personnes venant d’univers différents du mien.

8) Ton rôle t’expose à devoir gérer des projets parfois difficiles. Quelle est ton approche pour gérer ces situations litigieuses ?
Bien que chaque cas soit différent, il apparait souvent que ces situations découlent d’une incompréhension ou d’un manque de communication.
Les cause d’un litige sont dans certains cas difficiles à déterminer. Écouter et comprendre ces causes est primordial.
Une fois les causes déterminées et la communication rétablie, mon esprit cartésien reprend le dessus : prendre chaque point un par un, et proposer une solution adaptée.

9) Toi qui es discret de nature, comment vis-tu ton rôle de Project leader qui implique de devoir diriger des équipes ?
Globalement discret, je n’en suis pas moins passionné lorsqu’il s’agit de partager et confronter mes convictions.
Encadrer des équipes en tenant comptes des différentes personnalités, opinions, sensibilités de chacun implique pour ma part une constante adaptation / remise en question que je trouve très enrichissante.

10) Tu es également certifié Scrum-Master. Ce rôle a-t-il changé ta manière d’appréhender des gestions de projets ?
Ce rôle et plus globalement la méthodologie Scrum, m’ont beaucoup apporté sur la façon de communiquer, gérer un projet ou une équipe. Pour donner un exemple, l’amélioration continue mise en place dans Scrum est pour moi l’une des parties les plus bénéfiques au cours d’un projet : Prendre du recul, revoir ce qui a marché de ce qui ne l’a pas, se remettre en question, ne jamais s’arrêter de s’améliorer est très important. Sur ce point entre autre, le rôle de Scrum-Master m’a beaucoup aidé sur la façon d’appréhender et structurer ces séances.

11) Pour finir, tu es l’un de nos grands sportifs puisque tu cours chaque année des semis et marathons réputés. Quel est ton programme pour 2019 ?
Aujourd’hui rien de défini ! Mais courir un marathon sous le soleil à minuit lors du Midnight Sun Marathon à Tromso me tente beaucoup ^^ ! Courir n’est pas tout le temps la chose la plus fun, mais ce genre d’évènement, les conditions, l’ambiance de la course en font un moment unique que j’adore.

L’avis du RH :

Sourcing et Talend Acquisition

Anthony est un ingénieur informaticien qui est devenu au cours de ses 13 ans de carrière un Project leader reconnu. Il a également eu l’opportunité d’intervenir, sur ses derniers projets, en qualité de Chef de Projet technique et fonctionnel afin de garantir le respect des bonnes pratiques et la mise en place d’architectures d’entreprise et de solutions logicielles viables et pérennes.

Anthony est un collaborateur déterminé et passionné, capable de s’intégrer au sein d’une équipe projet comme de travailler en totale autonomie. De par ses expériences il a eu l’habitude de s’adapter et de travailler pour des clients ayant un très haut niveau d’exigences et de fortes contraintes (à la fois sur le plan technique et politique ou sécuritaire).